Au Délice Paysan, dégustation en Aveyron
Delice-Paysan-logo

Au Délice Paysan a fait le choix d’une agriculture respectueuse de l’environnement. Certifié Agriculture Biologique depuis 2016, la démarche inclut l’ensemble des parcelles de l’exploitation et tous les animaux. Nous sommes allés les rencontrer !

Qui est Au Délice Paysan ? Comment êtes-vous arrivés sur ce projet d’exploitation ?

Pour ma part, je suis issue d’une famille de région parisienne. J’ai un diplôme d’ingénieur agro-alimentaire, et après une carrière de cadre dans des coopératives agricoles, j’ai entamé une reconversion et me suis installée avec Stéphan, en créant la SARL “Au Délice Paysan”. 

Stéphan a repris la ferme familiale à la suite de ses parents en 98/99 sur une exploitation qui n’était pas encore bio mais dans la normalité de ces années-là. 

Stephan et son frère ont repris l’exploitation familiale en GAEC en prenant le parti de passer en bio. (Le Groupement Agricole d’Exploitation en Commun (GAEC) est une société civile agricole de personnes permettant à des agriculteurs associés la réalisation d’un travail en commun dans des conditions comparables à celles existant dans les exploitations de caractère familial)

Par la suite, j’ai mis en place le réseau de vente directe des produits issus de l’exploitation car quand un producteur s’engage en bio, il se doit de faire de la vente directe pour ne pas vendre à perte. 

La place du développement durable dans votre quotidien

Nous cherchons à minimiser notre impact, en réduisant par exemple les émissions de gaz à effet de serre. Pour y parvenir, nous respectons un cahier des charges bio strict.

Nous sommes attentifs au bien être animal en maîtrisant la densité sur notre exploitation. L’espace pour nos animaux élevés en plein air et les points d’abreuvement jouent notamment un rôle et nous respectons l’abattage tel qu’il est réglementé. 

Nous produisons nous-mêmes ce que nous donnons à nos animaux donc nous fonctionnons en quasi autonomie

Nous réfléchissons constamment à notre marge de progrès sur notre bilan carbone

La performance énergétique était une préoccupation en terme de développement durable. Des panneaux photovoltaïques ont été installés sur les toitures et réfléchissons à des solutions d’emballages plus respectueuses de l’environnement. 

Du fait que nous sommes en campagne, nous sommes évidemment dépendants de nos véhicules, donc nous rationalisons au maximum nos déplacements

Quels produits peut-on trouver “Au Délice Paysan”?

Nous travaillons avec des vaches limousines et des cochons. Nous proposons de la charcuterie, des colis de viande bovine variée ( à mijoter ou à griller) et des plats préparés tels que le boeuf bourguignon ou le hachis parmentier, entre autres.

Au départ nous n’avions que des vaches Limousines mais nos clients nous ont demandé du cochon, nous avons donc élargi notre offre. 

J’ai développé d’autres marchés, comme des épiceries, des magasins de producteurs ou des AMAP pour ensuite répondre aux besoins de rentabilité

Et enfin, une fois par mois, je fais des grosses tournées de livraison de colis ou alors j’expédie en chrono fresh si les personnes sont excentrées. Nous pouvons aussi mutualiser les commandes de particuliers.

Une clientèle locale et variée

Nos clients sont des particuliers, des cavistes et des clients de restauration issus de notre maillage territorial

Leur variété nous a permis pendant le covid par exemple de ne pas être trop touchés par le ralentissement de l’activité. Nous étions en mesure de réguler quand une ou l’autre des filières a été en difficulté. 

Pour lire et anticiper la manière dont les gens vont consommer, c’est compliqué surtout quand on ajoute cette notion aux DLC (dates limites de consommation)  strictes de l’alimentation. Il faut être très réactif mais c’est intéressant car chacun à ses problématiques. 

Pourquoi rejoindre Societal Partners?

En Aveyron, nous faisons partie du gros poumon de l’élevage allaitant dans le massif central. Sur ce territoire, il y a donc beaucoup d’offres et en proximité directe, le marché est saturé. Nous devons aller plus loin que le local pur. Nous avons donc étendu notre zone de chalandise à Toulouse et Montpellier, mais ce sont des marchés difficiles à pénétrer. J’ai donc rejoints Societal Partners afin d’être en contact direct avec des clients d’autres régions. Nous travaillons ainsi à favoriser le dialogue en direct et sur des circuits courts

* Infos utiles et sources sur le site en cliquant ici

*Devenir partenaire Sociétal Partners