eco what?

Saviez vous que rien qu’en faisant votre vaisselle vous utilisez 30 litres d’eau? qu’en prenant une douche vous en utilisez 60 et en tirant la chasse d’eau ce sont 10 litres qui s’en vont? 

Pour une personne seule, cela représente 25000 litres d’eau par an. 

L’histoire des hommes, nomades, villageois ou habitants des villes, est attachée à la présence de cette ressource, pour faire vivre la communauté

En raison des besoins, entre autres, de l’agriculture, de l’industrie, et des grandes villes, les ressources en eau sont intensément, beaucoup trop exploitées, souvent d’une manière qui excède les capacités naturelles de renouvellement. Ces formes d’utilisation entraînent d’importants problèmes de pollution et de perturbation du cycle de l’eau.

Depuis quelque temps, nous nous posons tous des questions sur le développement durable, sur l’avenir de la planète et comment nous pouvons contribuer à la préserver. 

Une entreprise vertueuse au service de la communauté

Thibault et Camille ont  pris le problème à bras le corps avec leur Startup Eco What? 

L’idée derrière cette jeune entreprise est de faciliter et encourager la sobriété énergétique auprès des particuliers, entreprises et différentes collectivités

Avant de créer son entreprise, Thibault Billion du Plan, a travaillé chez un grand bailleur social toulousain, dans le domaine de la rénovation énergétique. Et Il s’est rendu compte que si il y avait beaucoup à faire en matière de rénovation de patrimoine, il y avait surtout toute une animation à créer autour des gestes basiques de consommation

Alors il a créé la WhatBox©

Présente en 3 versions, mini, médium ou plus, elle vous permet de freiner le gaspillage de votre eau au quotidien et de réaliser des économies. Mais ce n’est pas juste une installation de plus. 

Thibault l’a souhaité, il s’agit d’une démarche pédagogique. Ainsi vous maîtrisez et comprenez réellement tous les tenants et aboutissants de votre consommation. Cela peut devenir un challenge familial également. Qui va  être le plus économe? Papa ou Timéo? 

Et dans la Whatbox©, rien n’est laissé au hasard. 

Le carton est bien évidemment recyclé et encore recyclable, l’encre est végétale et, tenez vous bien, la notice est plantable. Elle est conçue pour devenir des plantes mellifères si nécessaires à nos abeilles

Enfin, la démarche, en plus d’être écologique, est également sociale et solidaire puisqu’une partie du chiffre d’affaire est reversé à l’ONG LIFE, qui réalise des « puits à motricité humaine permettant l’économie d’eau potable des villages dans des régions du monde en stress hydrique ».

La démarche est totalement vertueuse

EcoWhat propose aussi différents ateliers, notamment dans les CLAE, autour de la pédagogie par le jeu.

Ainsi, en créant « les gardiens de l’eau », un jeu de l’oie où les enfants sont  des super héros ayant un super pouvoir auprès de leur propre famille, Thibault et son équipe éduquent la jeune génération sur les cycles de l’eau et les enjeux de la consommation classique. 

“A la fin on calcule leur économie d’eau en renforçant le pouvoir du collectif” Thibault Billion du Plan. 

Se rapprocher des bailleurs sociaux.

Des projets, Thibault et Camille en ont d’autres, dont celui de se rapprocher des bailleurs sociaux, en proposant aussi d’expliquer aux résidents leurs factures énergétiques, ce que représente un Kw/heure, ou un mètre cube d’eau afin de mettre en place des engagements vers une démarche pour des consommateurs qui souvent, lors de rénovations patrimoniales, passent d’une consommation collective liée à leur loyer, à de la consommation individuelle parfois mal maîtrisée. 

Selon Thibault Billion du Plan, il s’agit de l’effet rebond d’une vague de rénovation énergétique ayant eu lieu depuis quelques années sans que les bailleurs sociaux n’aient eu recours à des études sociologiques

Des résultats probants

Du haut de ses 4 ans, EcoWhat? a tout d’une grande. Depuis la création de l’entreprise, 1000 Whatbox© on été mises en circulation. D’ici 2030, 141 milliards de litres d’eau auront été préservés grâce à elles soit 56000 piscines olympiques. De quoi faire réfléchir. 

Pour en savoir plus sur EcoWhat? et sa Whatbox© vous pouvez consulter leur site: www.eco-what.fr ou leur page Facebook www.facebook.com/ecowhatofficiel